Retour au Site  Résultats et stats  AccueilAccueil  RHAFRHAF  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Tous les résultats de la journée sont ici

Retrouvez d'autres infos et des bonus sur notre page Facebook

 




Le site
 
Coup de coeur de la semaine
 


 
Derniers sujets
» Sinon, vous, ca va ?
Jeu 25 Aoû - 18:41 par doryan

» http://www.hockey-ice-roll.com
Sam 4 Avr - 12:48 par FaRaDaX

» Vends Rocky mountain slayer sxc 30 2010
Mar 29 Jan - 15:54 par Zapiks

» N3 2012/2013 Poule C
Mar 4 Sep - 12:28 par Nicodijon

» Vends Mission Axiom T10 Revolt (taille 10 us / 45 eu)
Lun 6 Aoû - 16:41 par ricain

» Poule midi Pyrénnées
Lun 12 Mar - 14:20 par franckorc

» RHDtv sur vos écrans
Mar 27 Déc - 22:36 par bellick

» Quelles évolutions en 2012 ?
Jeu 15 Déc - 22:45 par vix/69

» INEDIT : les hyènes récoltent des dons, participez vous aussi
Sam 10 Déc - 15:47 par jbsky

Sondage
Quelle serait pour vous la meilleure formule pour les playoffs Elite ?
 Garder la même formule aller-retour
 Un match sec en terrain neutre
 Un match d'appui le dimanche avec l'avantage du terrain à l'équipe la mieux classée lors de la saison régulière
Voir les résultats
Partenaires


Reseaux Sociaux

Partagez | 
 

 Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
cisco



Nombre de messages : 1080
Age : 40
Localisation : Pau
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Mer 5 Nov - 19:56

Colargol® a écrit:

Et quoiqu'il en soit, la politique actuelle du ministère des sports ne va pas dans c sens mais plutôt inversement sur le regroupement. Donc même si on le demandait, on aurait peu de chances d'aboutir.

Tu nous éclaires sur pas mal de point que je ne connaissais pas
Donc si je comprend la politique du ministère des sports, il souhaiterait que l'on se rassemble avec les autres disciplines, pour faire évoluer nos clubs, ils nous faudraient nous rapprocher des autres clubs de nos villes. Pour faire partager aux jeunes de nos villes différentes disciplines de la fédération de roller skating

Par exemple comme St Médard en jalles, le club vu de l'extérieur semble etre serein, et il a l'air d'avoir une bonne politique de développement, en tout cas il progresse depuis quelques saisons
Revenir en haut Aller en bas
Colargol®
Admin
avatar

Nombre de messages : 838
Localisation : SDF
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Mer 5 Nov - 21:21

Ben en fait et surtout de fait, nous sommes déjà rassemblés au sein de l'activité roller skating. La plupart des clubs proposent plusieurs disciplines mais rarement (je n'en connais aucun) toutes. Or la gestion se fait justement sur l'ensemble.

Le pouvoir et l'argent (le nerf de la guerre) se trouve au niveau fédéral (national), ligues (régions), et comités départementaux. Toutes ces instances sont multi-disciplinaires geérant l'activité roller skating dans son ensemble. Les comités nationaux ou régionaux de chaque dsicipline n'ont pas vraiment de moyens.

Il faut monter la pyramide dans le bon sens :

Club -> CDRS -> Ligue (et son CRRLH) -> FFRS (et son CNRILH)

Donc, chaque club essaie de se développer en accroissant le nombre d'adhérents, en proposant des activités les plus diverses possibles. Mais il faut des moyens humains, des infrastructures, une structure tout simplement.

Prenons l'exemple de St Médard : Ils disposent d'une infrastructure à disposition permanente. C'est quand même un énorme avantage pour pouvoir proposer des activités de toutes sortes pour tous ages et c'est le point de départ du développement du club qui lui a permeis d'avoir de nombreux adhérents, donc du financement, donc des encadrants diplomés, et finalement une structure solide qui a du poids face aux collectivités locales qui leur permet de bénéficier d'investissements sur leur infrastructure. C'est un très bon exemple de développement.

Reprenons notre pyramide en Aquitaine :

Notre ligue est je crois la 3ème ou 4ème en nombre de licenciés roller skating et on est égalemnt très bien placés en RILH.
Pourtant, il n'y a pas de comité régional de RILH qui fonctionne, rien n'est fait au niveau de l'arbitrage, pas grand chose au niveau des détections. Les clubs de RILH ne sont que très peu impliqués dans les comité départementaux et la ligue. La ligue qui n'est pas en bonne santé financière d'ailleurs. Il n'y a plus aucun représentants de notre région élu au niveau national depuis la dernière démission.

Chaque cas est différent. L'aquitaine est historiquement un haut lieu de l'artistique et du rink. Mais les effectifs actuels du RILH permettraient de mieux figurer dans les différentes instances locales et cet effort n'est pas fait. Comme souvent ailleurs, on se préoccupe plus de son intêret personnel sans voir ce qu'on aurait à gagner à fédérer les clubs, on a du mal à s'entendre, il y a des querelles de clochers, un passif.

Enfin, les mentalités étant de plus en plus tournées vers le service, il est de plus en plus difficile de mobiliser déjà au niveau des clubs les bonnes volontés, alors leur demander encore plus en s'investissant au niveau local et au niveau multi-disciplinaire...ben c'est pas évident du tout. Donc ceux sont toujours les mêmes qui font tout, et ils ne peuvent pas tout faire...

_________________
Errare quichum est
Revenir en haut Aller en bas
bernard le c

avatar

Nombre de messages : 6228
Localisation : ParciParla
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Jeu 6 Nov - 7:52

Colargol® a écrit:
Réponses aux questions de Connard le Bernard :

Oui, les sommes allouées aux disciplines ne sont pas proportionnelles au nombre de licenciés. Il y a pour ça une raison très simple : Ce n’est pas ce critère qui est retenu pour les dotations.

C'est quoi le critère alors?

Il y a 2 types de recettes pour la FFRS :
1 : La convention d’objectif dont j’ai déjà donné les affectations et dont il faut pouvoir justifier de l’utilisation corecte des fonds.
2 : les licences et affiliations. C’est cet argent qui fait tourner la machine fédérale.

C'est quoi la convention d'objectif?

Il faut savoir que la FFRS prend en charge de façon mutualisée tout un tas de charges dites « générales » : Les frais du siège, les salaires d’une partie des employés (DAF, service licences et compta, etc…), les frais de réunion de CA, de BE, d’AG, de la commission d’appel de discipline, etc…
Par contre, elle refacture à chaque comité la prise en charge des frais particuliers à chaque discipline : Frais postaux, téléphoniques, salaires des employés dédiés à la discipline, véhicules, etc…

Le principe est le suivant : Une fois les frais généraux et les charges fixes déduites, la somme restante est redistribuée pour une petite partie pour le fonctionnement des comités et pour le reste pour des actions, soit fédérales soit spécifiques à une discipline. C’est le CA qui en décide suivant les demandes déposées.

Ce qu’il faut retenir, c’est que schématiquement chaque comité doit se débrouiller sur ses fonds et recettes propres pour fonctionner. Dans notre cas, il s’agit principalement des engagements en compétition, participation aux frais de déplacement des arbitres, amendes. Avec ça, il faut payer les charges du secrétariat, les frais de déplacement des arbitres, les frais de tenue de réunion du comité ou de la commission de discipline. Ce sont donc directement les clubs qui financent tout ça, en plus des sommes données au titre des licences qui sont donc déjà utilisées.

Donc si ma cotisation dans mon club s'éleve à 100€, 33€ pour ma licence qui vont directement à la FFRS, 77€ pour le club. Le club reverse une partie de ses 77€ directement aux arbitres lors de chaque match, et ensuite les frais d'engagements c''est quoi en dehors de la CDF?

Pour ce qui est de « rentrer dans le moule », il suffit de regarder les chiffres et les PV de réunion du CA. Il n’y a que très peu d’élus RILH, ils ne sont pas toujours présents et ils sont plutôt inactifs. Cela donne de nous une image négative avec un sentiment d’être beaucoup trop tournés sur nous même par opposition aux 3 disciplines de base (artistique-course-rink) qui travaillent ensemble depuis si longtemps. Il n’y a aucune commune mesure entre l’implication dérisoire du RILH au niveau des ligues et des comités départementaux par rapport aux autres disciplines. C’est là que se trouve la clé et qu’il est possible de « prendre le pouvoir ». Or, je trouve que nos dirigeants ne se sont jamais préoccupés de communiquer à ce sujet et favoriser ainsi le développement de notre discipline. Pour moi, la mission essentielle d'un comité est d'aider les clubs, structurer et développer son activité...et ça saute pas vraiment au yeux, non ?

Comment sont elus les representants? Quelle est la proportion actuelle du Rilh au sein de la FFRS?
Pourquoi si peu d'implication?
Pourquoi des démissions à la chaine au sein de CNRILH?


Il est flagrant que chacun est dans un 1er temps trop renfermé sur son club, sa compétition, bref ses intérêts personnels, ceci à tous les niveaux au détriment de l’intérêt général.

On ne peut pas reprocher ca au gens quand même!!! C'est déja difficle de trouver des gens qui s'investissent benevolement dans un club, donc gerer un club correctement demande deja bcp d'investissement et de temps. Apres ca marche comment un comité régional? C'est un comité RILH ou FFRS?

Sur la possibilité d’être indépendants dans une fédération spécifique, cela implique de nombreux frais qu’il faut complètement assumer. C’est un paramètre très important !

Un exemple : La convention d’objectif est versée pour sa majeure partie une fois que l’activité qu’elle est censée financer s’est déroulée. Compte tenu des montants dont on parle, il est impératif de disposer d’une trésorerie solide… C’est plus parlant si l’on annonce que la licence fédérale passe de 35 à 50 €, là ça devient très concret…

J'ai rien compris

Autre exemple : Face au ministère, représenter 40 ou 50.000 licenciés qui pratiquent une activité générale (différentes disciplines individuelles et sports-co, loisir et compétition) ou seulement 12.000 qui pratiquent un truc bien spécifique, c’est probablement très différent en terme de poids.
Tous ces paramètres seraient à bien étudier avant de penser à une éventuelle indépendance.

Faudrait deja effectivement developper et mieux structurer notre sport avant de penser à une independance

Personnellement, je ne suis pas sûr que ce soit plus bénéfique pour nous que de faire l’effort de se structurer à tous les niveaux, de s’impliquer au niveau fédéral et d’en retirer les bénéfices que l’on peut légitimement attendre et qui, oui, ne sont pas à cette hauteur actuellement.

PS : Je viendrai plus tard sur le sujet de l’arbitrage, mais je voudrais dire à Pika et Connard que j’ai arbitré des centaines de match de RILH à tous les niveaux, que j’ignore totalement si j’ai « le niveau » ou pas. Je n’ai jamais reçu d’aide me permettant de progresser, de corriger mes défauts. Je dois, comme tout le monde me débrouiller tout seul avec les retours que j’ai des équipes que j’arbitre et des échanges avec mes collègues. C’est surement un début d’explication de l’énorme taux d’abandon des arbitres après un an ou deux d’activité…

Y'avait pas eu quelque chose de mis en place pour le suivi des arbitres?

A suivre...

_________________
Bernard ca rime avec connard
Revenir en haut Aller en bas
Astro
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 459
Localisation : en bas au soleil
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Jeu 6 Nov - 10:18

Tout ça parait simple quand on connait mais devient très nebuleux pour les autres.
Il me semble necessaire de déja comprendre ce qui se passe au niveau local puis régional pour avoir un espoir de comprendre ce qui se passe ensuite.
Et il me faut du concret pour comprendre.

Donc:
Dans le tarn on a un comité départemental de roller skating (toutes discipines confondues). Un bureau pour ce CD avec pour secretaire M Farenc (artistique) qui est egalement le président de la ligue Midi-Pyrénées.
Dans ce comité, une reunion par an qui est en fait l'assemblée générale.
Rien d'autre . Toutes les demandes de subventions doivent passer par cette structure. les clubs paient une cotisation de 12€.
Mon impression, ce comité départemental sert à redistribuer l'argent obtenu par différentes instances ( Conseil général, DDJS, Conseil régional...)

Après M Farenc, président de la ligue (ne renouvellera pas son mandat et sera d'après les rumeurs remplacé par une autre personne de l'artistique).
La aussi une reunion par an auquelle je ne suis jamais allée car la date ne tient pas compte des matches de rollers (on doit se baser sur l'artistique....).
Finalement ça nous sert à quoi ??

Ensuite, on a Pascal Moraine, president du comite régional Midi-Pyrénées.
Une reunion par an pour la mise en place du calendrier des matches.
Est géré la mise en place des formations d'arbitres, d'officiel de la table de marque, le reste je sais pas
Les clubs paient une cotisation de 10€.

A priori peu de relation entre le président de la ligue et le président du comite régional. Pourtant le 1° doit etre "responsable" du second..

On note aussi que les clubs ne rencontrent qu'une fois par an ces instances (pour les AG) et que le reste du temps nous sommes bien seuls avec nos pbs.
Que peuvent nous apporter ces 2 instances ??

Voila ce que j'ai compris si c'est juste c'est deja pas mal
Bruno à toi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.astronuts.fr/
Colargol®
Admin
avatar

Nombre de messages : 838
Localisation : SDF
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Jeu 6 Nov - 19:23

Les critères pour l’attribution de fonds, c’est l’activité de chaque discipline dont le coût n’est pas forcément proportionnel au nombre de licenciés. Il y a des sports collectifs, d’autres individuels, et chacun a ses spécificités. C’est avant tout cela qui est pris en compte. Ensuite, si des sommes sont disponibles pour du développement de la formation, ce genre de choses, le CA fait des choix en fonction des dossiers présentés. Mais je le redis, la majeure partie des fonds fédéraux est utilisée pour faire tourner la fédé et des actions globales.

La convention d’objectif, c’est ce qui permet de financer l’activité internationale (les EDF), la détection et dans une certaine mesure les formations diverses et variées. Le principe est de présenter au ministère un dossier qui reprend tous les besoins sur ces points. Une négociation s’en suit et une somme est allouée. Chaque poste de dépense est précisé avec la somme concédée et en fin de période nous devons justifier de l’utilisation correcte des fonds.

Je reviens sur la chronologie : On connaît avant le début d’une saison la somme qui sera versée. Les activités qui sont financées sont alors planifiées. Par exemple, il est décidé de faire un stage EDF senior hommes en novembre juste avant le championnat d’Europe puis un stage EDF Jeunes en décembre avant un tournoi à Noël, etc… Et là, il faut bien payer ces activités au moment où elles se déroulent : les voyages – hébergements – repas pour les compétitions et tous les frais des athlètes pour les stages. Le hic, c’est qu’à ce moment là tu n’as pas encore un sou de la convention… Les fonds sont versés en partie en début d’année et en partie au printemps, quand ce n’est pas plus tard. Ceci implique donc d’avoir une trésorerie suffisante pour pouvoir subvenir aux dépenses qui se présentent avant la réception effective des fonds.

Quelques précisions sur les prix des licences ; les engagements et autre :
Le club a des adhérents qui paient une cotisation. Le club reverse donc environ 35€ à la FFRS par licence senior. Sur ces 35€, environ 3€ partent directement pour l’assurance et 1€ pour l’imprimerie. La FFRS « gagne » donc environ 30€ en réalité.

Ensuite, au niveau de l’activité en compétition, le club paie les « primes de match » aux arbitres pour les rencontres à domicile et des frais d’engagement au CNRILH en fonction des compétitions.

Cette saison :
Elite / 10 équipes paient chacune 2.500€ : 25.000€
N1 / 15 équipes paient chacune 1.800€ : 27.000€
N2 / 28 équipes paient chacune 1.300€ : 36.400€
N3 / Environ 100 équipes paient chacune 250€ : 25.000€
Championnats féminins : 6.000€
Championnats jeunesse : Environ 20.000€

Soit un total de recettes pour le CNRILH d’environ 140.000€. Sachant que le poste de remboursement des frais de déplacement des arbitres avoisine 100.000€, pas besoin de faire un dessin pour comprendre que les moyens du CNRILH sont très limités avec ce niveau de tarification.

J’ai faim ! Et y'a sexy dirty money dans 30mn... La suite une autre fois…

_________________
Errare quichum est
Revenir en haut Aller en bas
bernard le c

avatar

Nombre de messages : 6228
Localisation : ParciParla
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Ven 7 Nov - 8:58

Qu'est ce que c'est mieux quand t'ecris bien pour que le connard inculte que je suis comprenne cheers

Et pour arriver à 300 000€ le reste provient d'ou?

La suite Arrow

_________________
Bernard ca rime avec connard
Revenir en haut Aller en bas
titeuf12

avatar

Nombre de messages : 235
Age : 33
Localisation : Decazeville
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Ven 7 Nov - 11:43

Citation :
Et pour arriver à 300 000€ le reste provient d'ou?

des amendes que payent les joueurs !
Revenir en haut Aller en bas
http://arhd.free.fr/
cisco



Nombre de messages : 1080
Age : 40
Localisation : Pau
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Ven 7 Nov - 14:20

titeuf12 a écrit:


des amendes que payent les joueurs !

Bonne question, dans quel budget rentrent les amendes des joueurs?
Cela sert il au corps arbitral? d'une certaine façon ou pas du tout?
Revenir en haut Aller en bas
Colargol®
Admin
avatar

Nombre de messages : 838
Localisation : SDF
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Ven 7 Nov - 17:17

bernard le c a écrit:
Qu'est ce que c'est mieux quand t'ecris bien pour que le connard inculte que je suis comprenne cheers

Et pour arriver à 300 000€ le reste provient d'ou?

La suite Arrow

De la convention d'objectifs et de charges que la FFRS prend directement en charge.

Soit t'as 300.000 € pour tout faire, soit t'as 150.000 € pour gérer sous la coupe de la FFRS qui fait déjà des trucs et sans compter la convention d'objectif.

_________________
Errare quichum est
Revenir en haut Aller en bas
Colargol®
Admin
avatar

Nombre de messages : 838
Localisation : SDF
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Ven 7 Nov - 17:18

cisco a écrit:
Bonne question, dans quel budget rentrent les amendes des joueurs?
Cela sert il au corps arbitral? d'une certaine façon ou pas du tout?

C'est juste une ligne dans les comptes du CNRILH...mais le niveau des montants est très marginal.

_________________
Errare quichum est
Revenir en haut Aller en bas
Colargol®
Admin
avatar

Nombre de messages : 838
Localisation : SDF
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Ven 7 Nov - 18:27

2ème leçon : la structure
On recommence par le sommet : la FFRS
La FFRS : Organe directeur de l’ensemble des activités roller skating. Une partie du pouvoir est au conseil d’administration (CA), l’autre à la direction technique nationale (DTN).

Le CA est composé d’élus (par l’AG des clubs tous les 4 ans, prochaines élections en mars 2009). Il se compose d’un collège général où chaque discipline est représentée par 4 personnes si la discipline a un comité national ou 1 à 4 pour celles qui n’ont qu’une commission nationale.
Pour avoir un comité national, il faut que la CA le décide. Cela est fait en fonction du nombre de licenciés et des progrès de structuration de la discipline. Il y a aujourd’hui 4 comités et 3 commissions.

Se pose ici le problème de la représentativité. Quel que soit le nombre de licenciés dans une discipline, que ce soit la moitié ou moins de 10%, cette discipline est représentée de la même façon.

Mais, le CA est également composé d’un collège spécifique de 5 personnes (arbitre, médecin, jeune, éducateur, sportif de haut niveau). Ici, les candidats doivent simplement satisfaire à la nature du poste convoité mais sans appartenance particulière à telle ou telle discipline. Le jeu politique qui existe entre les disciplines (aucune n’ayant la majorité absolue des votes) permet de « faire élire » les candidats en fonction de leur discipline et pas uniquement en fonction de leurs compétences. Cela favorise donc certaines disciplines au niveau de leur représentation globale au CA où le même jeu politique peut conduire à creuser les inégalités de traitement entre les disciplines. C’est le danger du système… L’inverse étant que s’il y avait une proportionnalité entre le nombre de postes à pourvoir et le nombre de licenciés dans chaque discipline, une discipline majoritaire pourrait prendre le pouvoir au détriment des autres.

La DTN, elle, est dirigée par le directeur technique national, nommé par le ministère sans durée de mission définie. Cette personne, le DTN, a tout pouvoir pour nommer les membres de son équipe suivant ses priorités et sa politique sportive. Il est aussi bien en relation avec le ministère qu’avec les élus de la FFRS, mais ces derniers n’ont en réalité que peu de moyens de pression sur les choix du DTN. Il a donc un pouvoir certain, puisqu’il participe activement à l’établissement de la convention d’objectif et le partage des fonds ainsi qu’à l’organigramme de son équipe. Il y a actuellement 23 personnes au sein de la DTN, 16 prises en charge par le ministère et 7 par la FFRS (ou plutôt les disciplines concernées. Au niveau du RILH, nous avons un seul cadre technique pris en charge par le ministère et 1 seul par la FFRS (le CNRILH). Quand on rapproche ces chiffres avec les effectifs RILH qui représentent ¼ des effectifs totaux de la FFRS, on ne peut que conclure à un décalage flagrant en notre défaveur.

Ce décalage s’explique de façon assez simple. D’une part, il n’ya a encore pas si longtemps, nous n’existions pas et la FFRS avait déjà un siècle d’existence avec une DTN déjà fournie. Il est donc logique que nous partions de zéro. Ensuite, non seulement les créations de poste au sein de la DTN sont rares mais il est nécessaire que les personnes possèdent certains diplômes (professorat de sport par exemple) pour qu’elles puissent être prises en charge financièrement par le ministère. Or, nous n’avons aucun candidat compatible. Ceux qui n’ont pas « le niveau » peuvent intégrer la DTN, mais en charge financièrement de la discipline correspondante, et donc il faut pouvoir financer le poste.

Donc, la FFRS gère l’activité globale au niveau administratif, politique de développement, communication. La DTN gère globalement au niveau de la politique sportive concernant les équipes de France, les sportifs de haut niveau et la détection.

Les politiques sportives de chaque disciplines sont, elles, gérées par chaque comité national (ou commission nationale).

Il y a 2 types d’organes déconcentrés de la FFRS : Les ligues régionales et les comités départementaux.
Il y a un type d’organe déconcentré des comités nationaux : Les comités régionaux.

_________________
Errare quichum est
Revenir en haut Aller en bas
obi



Nombre de messages : 214
Localisation : Vitry le Francois
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Sam 8 Nov - 12:07

concernant les amendes, francois Bock le président de la commission de discipline nous avait dit qu'effectivement c'était très léger, genre ca devait tout juste couvrir les réunion de membres de la commission (hebergement, restauration déplacement).
Revenir en haut Aller en bas
Max160

avatar

Nombre de messages : 637
Age : 37
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Sam 8 Nov - 14:19

Concernant les organes décentralisés, je trouve ça un peu complexe et j'ai toujours un peu de mal à savoir qui fait/gère quoi.

Pourquoi avoir un échelon départemental et régional ? Un échelon régional ne suffirait-il pas dans la situation du roller actuelle ?
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/rsamiens/
Colargol®
Admin
avatar

Nombre de messages : 838
Localisation : SDF
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Sam 8 Nov - 14:37

Oui, c'est un peu complexe. Dans les faits, ça ne sert pas toujours à grand chose.
L'existence des ligues et comité départementaux est due au découpage régional des compétitions des disciplines de base de la FFRS.

En très condensé, les comités départementaux ont des moyens financiers qui permettent de supporter des actions pour des clubs, les ligues régionales gèrent les affaires et compétitions régionales. Ces 2 entités sont multidisciplinaires.

Les comités régionnaux sont eux des émanations des comités nationaux dans les faits mais font partie légalement des ligues. Ils sont censés les compétitions régionales de leur spécialité dans leur ligue et s'occuper de la détection et la promotion des compétitions interligues qui n'existent plus guère.

Il y a un système de reversion financère de la FFRS auprès des ligues et CDRS ainsi que des ressources propres qui permettent vraiment de faire des choses. Donc, pour que instances accomplissent correctement leur mission, il faut qu'à leur niveau la représentativité des clubs et disciplines la composant soit encore une fois fidèle à la réalité. Or ce n'est pas le cas, ces instances ont tendance à être tenues par une discipline, ou 2 qui travaillent ensemble. Il faut noter que plus on descend la pyramide, plus il est difficile de trouver de bonnes âmes prêtes à s'investir.
C'est dommage car c'est la base de la connaissance de la vie fédérale de ses instances, des collectivités locales, bref de tout ce qui fait le "métier" de dirigeant associatif et surtout que tout le monde aurait beaucoup à y gagner, à commencer par notre sport.

_________________
Errare quichum est
Revenir en haut Aller en bas
bernard le c

avatar

Nombre de messages : 6228
Localisation : ParciParla
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Lun 10 Nov - 9:12

Ah j'aime bien quand tu te mets à ma portée m'sieur Molargol Wink

_________________
Bernard ca rime avec connard
Revenir en haut Aller en bas
bernard le c

avatar

Nombre de messages : 6228
Localisation : ParciParla
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Mer 12 Nov - 7:21

La suite? Rolling Eyes

_________________
Bernard ca rime avec connard
Revenir en haut Aller en bas
Colargol®
Admin
avatar

Nombre de messages : 838
Localisation : SDF
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Mer 12 Nov - 16:37

C'était le débat de la semaine...La semaine est finie !

De toute façon, je n'ai plus d'inspiration...

tongue

_________________
Errare quichum est
Revenir en haut Aller en bas
bernard le c

avatar

Nombre de messages : 6228
Localisation : ParciParla
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Mer 12 Nov - 17:38

Pfff t'es chiante geek

_________________
Bernard ca rime avec connard
Revenir en haut Aller en bas
fredo34
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1921
Age : 37
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Jeu 13 Nov - 9:06

Je pense que l'on devrait changer le titre du topic...un truc du genre Fonctionnement de la FFRS. car là les personnes interessés ne viendront pas sur ce topics!

_________________
La Bernard team c'est pas une équipe...c'est un désastre!
Revenir en haut Aller en bas
bernard le c

avatar

Nombre de messages : 6228
Localisation : ParciParla
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Jeu 13 Nov - 9:11

Tu as ce pouvoir Fredo Wink

_________________
Bernard ca rime avec connard
Revenir en haut Aller en bas
bernard le c

avatar

Nombre de messages : 6228
Localisation : ParciParla
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Mer 19 Nov - 16:48

Citation :
PS : Je viendrai plus tard sur le sujet de l’arbitrage, mais je voudrais dire à Pika et Connard que j’ai arbitré des centaines de match de RILH à tous les niveaux, que j’ignore totalement si j’ai « le niveau » ou pas. Je n’ai jamais reçu d’aide me permettant de progresser, de corriger mes défauts. Je dois, comme tout le monde me débrouiller tout seul avec les retours que j’ai des équipes que j’arbitre et des échanges avec mes collègues. C’est surement un début d’explication de l’énorme taux d’abandon des arbitres après un an ou deux d’activité…

A suivre...

_________________
Bernard ca rime avec connard
Revenir en haut Aller en bas
Colargol®
Admin
avatar

Nombre de messages : 838
Localisation : SDF
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Jeu 20 Nov - 19:08

Bon…Ben si t’insistes… C'est vraiment pour te faire plaisir !

Voila ce qu’il s’est passé :

Le Roller Hockey a démarré en compétition en France en 1994 (bientôt 15 ans !). Comme la quasi-totalité des joueurs de l’époque, les rares (mais indispensables) arbitres venaient du hockey sur glace. Il n’y avait pas de formation spécifique, juste une réglementation succincte. Alors on a fait avec et c’est quand le nombre de joueurs, équipes et clubs s’est multiplié de façon exponentielle que ça s’est gâté…

Il y avait un « chef » des arbitres présent à la commission RILH qui faisait alors partie du comité national Rink Hockey. Ce « chef » a mis en place des formations pour avoir les 1ers arbitres nationaux (aujourd’hui degré 4) et a nommé quelques uns d’entre eux formateurs pour former les arbitres dans les régions. Chacun faisait ce qu’il pouvait, sans aucuns autres outils que ses connaissances propres (parfois fausses…) et le fascicule réglementaire de 20 pages. Et voila la base du problème !

Cette « organisation » a conduit n’importe qui à dire n’importe quoi pendant des années aux courageux candidats au maillot à losanges, conduisant à une population d’arbitres qui, plutôt que d’appliquer les règles, faisaient ce qu’on leur avait dit de faire ou ce qu’il avait vu de la part d’un arbitre plus confirmé. Cette tradition est tellement ancrée dans les esprits qu’elle a toujours cours aujourd’hui, même si c’est dans une moindre mesure.

Ca a l’air de rien, mais cette façon de faire a duré jusqu’en 2001, largement le temps de foutre un sacré bordel, même si les protagonistes de l’époque faisaient, je n’en doute pas, ce qu’ils pouvaient avec les moyens du bord. Parallèlement, au niveau international, bien que la France ait participé à toutes les compétitions internationales depuis 1995 (je crois), il n’y avait aucune politique de formation à ce niveau et un seul et unique arbitre représentait notre pays, à savoir le « chef » précité.

En 2001, un nouveau CNRILH fraichement élu avait à faire face à la création de la N1 et le développement constant des effectifs. Il fallait passer à du plus sérieux à tous les niveaux, y compris pour l’arbitrage. A cet effet, la 1ère « vraie » CNARILH vit le jour. Elle comportait une demi-douzaine de membres qui avaient chacun leurs attributions, tous les choix étant votés en réunion et présentés au comité. Elle se mit à la tache en commençant par la création de supports de formation et de formateurs ainsi que la mise en place de stages de formation au contenu unique à tous les niveaux. Elle initia également les 1ers stages de formateurs d’arbitres, posa les bases d’un système de supervision, incita le CNRILH à promouvoir enfin l’aspect international et créa les assises des arbitres.

Hélas, moins de 3 ans plus tard, la quasi-totalité des membres de cette CNARILH avaient démissionné pour diverses raisons, souvent en désaccord avec la politique du CNRILH de l’époque et les idées et travaux lancés ont été décapités.

Alors, au moment où allait éclater « l’affaire » du mondial 2005, de nouvelles personnes ont pris la place avec d’autres idées et d’autres méthodes pour en arriver à la situation actuelle.

Et de mon point de vue, elle n’est pas brillante, loin de là…

_________________
Errare quichum est
Revenir en haut Aller en bas
bernard le c

avatar

Nombre de messages : 6228
Localisation : ParciParla
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Ven 21 Nov - 15:36

Donc le depart s'est fait façon bricole girls ce qui parait un peu logique quand même pour une nouvelle activié.
De bonnes volontées ont tenté de mettre en place de bes bases plus solides et de structrurer tout cela

Mais qui? ils ont fait quoi? et comment?

Et pourquoi ils ont jettés l'eponge?

Et il en reste quoi de ce travail?

Citation :
Alors, au moment où allait éclater « l’affaire » du mondial 2005, de nouvelles personnes ont pris la place avec d’autres idées et d’autres méthodes pour en arriver à la situation actuelle.

C'est quoi exactement c'est affaire? J'étais pas la......

_________________
Bernard ca rime avec connard
Revenir en haut Aller en bas
Colargol®
Admin
avatar

Nombre de messages : 838
Localisation : SDF
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Sam 22 Nov - 11:06

bernard le c a écrit:
Mais qui? ils ont fait quoi? et comment
Qui :des gens que tu ne connais pas, quoi :je l'ai déjà dit et comment : en travaillant beaucoup.

bernard le c a écrit:
Et pourquoi ils ont jettés l'eponge?
Chacun a eu ses raisons, justifiées à mon sens. Ca serait trop long et c'est vieux...

bernard le c a écrit:
Et il en reste quoi de ce travail?
Plus grand chose en fait

bernard le c a écrit:
C'est quoi exactement c'est affaire? J'étais pas la......
L'organisation (c'est pas vraiment le terme approprié !) catastrophique d'un championnat du monde qui a conduit à une faillite financière et une démission forcée du président du comité de l'époque. Encore une très longue histoire !
Demande à Joe, il te racontera sa distribution de bananes dans la tribune officielle à Bercy pendant la finale (véridique). Un grand moment ! L'épouse du président de la fédé ne s'en est toujours pas remise...

_________________
Errare quichum est
Revenir en haut Aller en bas
bernard le c

avatar

Nombre de messages : 6228
Localisation : ParciParla
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   Ven 28 Nov - 11:48

Colargol® a écrit:

bernard le c a écrit:
C'est quoi exactement c'est affaire? J'étais pas la......
L'organisation (c'est pas vraiment le terme approprié !) catastrophique d'un championnat du monde qui a conduit à une faillite financière et une démission forcée du président du comité de l'époque. Encore une très longue histoire !
Demande à Joe, il te racontera sa distribution de bananes dans la tribune officielle à Bercy pendant la finale (véridique). Un grand moment ! L'épouse du président de la fédé ne s'en est toujours pas remise...

Tu peux devellopper les CDM? que passa?
Parce que si j'ai bien suivi on en paye encore les pots cassés.....

_________________
Bernard ca rime avec connard
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment ca marche les instances du Rilh, la FFRS
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le débat de la semaine-
Sauter vers: